présence et puissance de l'Esprit Saint

Publié le par eglise gallicane reims

 
noel-2007-054.jpg
 
 
L’Esprit Saint est la puissance par laquelle Dieu agit, l’Esprit Divin à l’œuvre dans la création (genèse 1-2 hors la terre était vide et vague, les ténèbres couvraient l’abîme, un vent de Dieu tournoyait sur les eaux). La sagesse le discernement sont des dons de l’Esprit (proverbe 1-23 convertissez-vous à mon exhortation, pour vous je vais épancher mon cœur et vous faire connaître mes paroles) Dieu nous a donc fait connaître ses paroles par les prophètes et les chefs du peuple de Dieu (Juge 3-10 l’Esprit de Yahvé fut sur lui ; il devint juge d’Israël et se mit en campagne …). L’Esprit peut d’après l’ancien testament reposer sur certains de façon temporaire pour réaliser une mission précise. Dieu répandra son Esprit sur tous les hommes lors de la venue des temps nouveaux (Ezéchiel 37 1 La main de Yahvé fut sur moi, il m’emmena par l’Esprit de Yahvé, et il me déposa au milieu de la vallée, une vallée pleine d’ossements) (14 Je mettrai mon esprit en vous et vous vivrez…). Jean-Baptiste annonce que son baptême d’eau sera suivi du baptême d’Esprit donné par le Messie lui-même revêtu de l’Esprit de Dieu  ( Marc 1-8 je vous ai baptisé avec de l’eau mais lui vous baptisera avec l’Esprit Saint). L’Esprit Saint est aussi celui par qui Dieu agit dans la conception de Jésus puisque le Père procède de l’Esprit pour engendrer le Fils (symbole de la foi). Bien-sur nous pourrions citer de nombreux versets qui font référence à l’Esprit Saint et démontrent son action bienfaitrice pour les hommes. Mais nous voyons aussi  l’Esprit agir par Jésus dans le nouveau testament. C’est dans les années de la vie publique de Jésus que l’Esprit se montre en effet lors du baptême du sauveur par Jean-Baptiste l’Esprit descend sur lui (jean 1-32 « j’ai vu descendre l’Esprit, tel une colombe venant du ciel, et demeurer sur lui). C’est pourquoi Jésus a toujours été vainqueur des démons de la maladie et de la mort. Chaque fois que Jésus intervient contre les puissances maléfiques, c’est l’Esprit de sainteté et de vie qui agit par sa personne  (Matthieu 12-18  Voici mon serviteur que j’ai choisi mon bien-aimé qui a toute ma faveur je  placerai sur lui mon esprit …). C’est pourquoi Jésus peut dire : (Matthieu 12-28 « si c’est par l’Esprit de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu jusqu’à vous ». Jésus multiplie donc les miracles par l’action de l’Esprit Saint , qui s’oppose aux démons avec force et puissance.(Jean 6-6 ») et nous fait prendre conscience que  les paroles de Jésus sont l’Esprit et la vie, car ses paroles ou ses actes ont la même force (Jean 15-3 vous êtes pure par les paroles que je vous ai fait entendre). Enfin jésus annonce (Jean 14-16) qu’après sont départ un nouveau Paraclet viendra : « Je prierai le père et il vous donnera un autre Paraclet pour qu’il soit avec vous à jamais. Enfin lorsqu’il apparut aux disciples après sa résurrection  (Jean 20-22 il souffla sur eux et leur dit «  recevez l’Esprit Saint ».
L’Esprit Saint est toujours prés de nous, nous pouvons l’invoquer dans nos prières dans nos messes nous sommes sous sa protection.
 
 
                 Dévotion au Saint Esprit par Saint Alphonse de Liguori
 
 
Esprit Saint, Divin Paraclet, père des pauvres, consolateur des affligés, sanctificateur des âmes, me voici prosterné en votre présence ; je vous adore avec la plus profonde soumission, et je répète mille fois, avec les séraphins qui se tiennent devant votre trône : « Saint, Saint, Saint ! » Je crois fermement que vous êtes éternel, consubstantiel au Père et au Fils. J’espère que, par votre bonté, vous sanctifierez et sauverez mon âme. Je vous aime, Ö Dieu d’amour ; je vous aime plus que toutes choses, je vous aime de toutes mes affections, parce que vous êtes une bonté infinie, seul digne de tout mon amour. Insensible à vos saintes aspirations, que de fois, hélas ! J’ai eu l’ingratitude de vous offenser : je vous en demande mille fois pardon et je regrette souverainement de vous avoir déplu, ô bien suprême ! Je vous offre mon cœur, tout froid qu’il est et je vous supplie d’y faire entrer un rayon de votre lumière et une étincelle du feu de votre amour, pour fondre la glace si dure de mes iniquités. Vous qui avez rempli d’immenses grâces l’âme de Marie, et enflammés d’un saint zèle les cœurs des apôtres, daignez aussi embraser mon cœur de votre amour. Vous êtes un Esprit Divin, fortifiez-moi contre les mauvais esprits ; vous êtes un feu, allumez en moi le feu de votre amour ; vous êtes  une lumière, éclairez-moi en me faisant connaître les choses éternelles ; vous êtes une colombe, donnez-moi des mœurs pures ; vous êtes un souffle plein de douceur, dissipez les orages que soulèvent en moi les passions ; vous êtes une langue, enseignez-moi la manière de vous louer sans cesse ; vous êtes une nuée, couvrez-moi de l’ombre de votre protection. Enfin vous êtes l’auteur de tous les dons célestes : je vous en conjure, vivifiez-moi par votre grâce sanctifiez-moi par votre charité, gouvernez-moi par votre sagesse adoptez-moi pour votre enfant par votre bonté, et sauvez-moi par votre infinie miséricorde afin que je ne cesse jamais de vous bénir, de vous louer, et de vous aimer, d’abord sur la terre, pendant ma vie, et ensuite dans le ciel durant toute l’éternité.
 
AMEN
  

Publié dans religion